INFOPOL - Bureau d'analyses macro-economiques

COMMERCE - Ouverture du marché européen : Export Help Desk veut booster les exportations africaines

La délégation de la commission européenne à Dakar a organisé une séance d’information sur l’Export Help Desk.

Pour permettre aux opérateurs économiques africains de disposer facilement de toutes les informations relatives aux conditions d’exportation sur le marché européen, la délégation de la commission européenne à Dakar a organisé une séance d’information sur l’Export Help Desk.

Les opérateurs économiques sénégalais vont bientôt pouvoir disposer de toutes les informations relatives aux conditions d’exportation vers l’Union européenne en faisant un simple clic. En effet, l’outil Helpdesk dont la mise en place remonte à plusieurs années, n’était que faiblement utilisé par les opérateurs sénégalais. Pour preuve, au cours de l’année 2006, seules 8 000 visites sénégalaises soit 0,1 % ont été enregistrées sur ce site. Plus globalement, c’est l’ensemble des pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Acp) qui présentent un faible taux de consultation, avec 3%. Au même moment, les pays de l’Amérique latine constituent 30% des visites et occupent une plus large part du marché européen. Pour rendre plus visible cet outil, la délégation de la commission européenne (Dce) a convié, hier, des opérateurs sénégalais pour leur faire découvrir le Help Desk.

Christophe Devroey du bureau de Dakar, explique ainsi que les fonctionnalités de cet outil informatique dénommé Export Help Desk sont fort nombreuses et permettent « d’accéder à toutes les informations utiles et pouvant permettre aux pays en développement d’exporter des produits dans les pays de l’Union européenne ». C’est ainsi que le site web www.exporthelp.europa.eu permet de disposer d’informations variées sur les conditions à remplir avant d’accéder au marché européen, aux taxes exigibles, aux droits de douane et aux règles en vigueur, mais aussi de statistiques commerciales ainsi que d’une plate-forme de contact entre opérateurs de l’Union européenne et ceux des pays du Sud. Un tel outil est jusque-là resté fort peu profitable aux pays Acp, qui pourtant, disposent de nombreux avantages sur les taxes et les tarifs douaniers en relation avec les divers accords de partenariat unissant l’Union européenne et ces pays.

Malgré ces avantages dont ils bénéficient, les pays Acp ont entregistré au cours des dernières années, une baisse du volume de leurs exportations vers le marché européen, qui est actuellement à 5,1%, majoritairement constitué de produits agricoles et halieutiques. Au même moment, les importations européennes sont estimées à 7% avec, essentiellement, des produits industriels et des voitures.

L’Union européenne avec son marché de 450 millions de consommateurs suscite beaucoup de convoitises de la part des pays pauvres, même si les nombreuses barrières érigées à l’entrée constituent autant d’obstacles. La présentation de Help Desk a, également, été mise à profit pour exposer les diverses actions entreprises dans le cadre de l’appui au secteur privé et à la promotion des investissements par le Centre pour le développement de l’entreprise (Cde), le programme ProInvest et la Banque européenne d’investissement (Bei).

Source : Le quotidien du 19 novembre 2007

20 novembre 2007

Toutes les actualités

Route des hydrocarbures, BP 3120 Dakar (Sénégal) | Contact | Informations sur le site | Plan du site |